Poudre autobronzante Vita Liberata : top ou flop ?

Whaaaaat?!!! Une poudre autobronzante chez Sephora ??!! Les véritables innovations en beauté sont rares et pour le coup c’est une première. Alors quand j’apprends que c’est Vita Liberata, la crème de la crème en matière d’autobronzant (son gel teinté me sauve littéralement la vie l’été quand je cherche à éviter le look Jean Claude Dus) qui lance cet ovnis, je fonce la tester! Avoir la peau claire le reste de l’année ne me dérange pas et j’admire beaucoup les rousses qui l’assument sur la plage mais bon, ça change de prendre des couleurs et le fait d’être déjà hâlée m’incite à moins m’exposer au soleil. Alors voilà, une poudre qui permet d’obtenir un hâle progressif moi, ça m’intéresse!

Vita 3

FORMULATION ET PROMESSE

Composée de microcristaux qui reflètent la lumière, cette poudre, au contact d’une crème hydratante ou d’un fond de teint activerait la DHA (principe actif qui colore la peau). Cette technologie innovatrice révolutionnaire porte le nom de Trystal3TM et allie un bronzage minéral, pur et instantané aux actifs autobronzants pour un effet bonne mine durable jusqu’à 5 jours et qui se développe progressivement.

Vita 2

TEST

Deux teintes existent à ce jour : Bronze (moyen) et Sunkissed (clair). J’ai évidemment choisi la seconde même celle-ci paraît toujours un poil foncée pour ma peau de rousse. Vu que les agents autobronzants contenus dans la poudre ne peuvent s’activer qu’en étant au contact d’une crème, j’applique donc d’abord ma crème de jour puis enchaîne avec la poudre à l’aide du pinceau Kabuki et là… catastrophe !

VITA PAS BIEN

Le résultat est tout sauf naturel et la poudre accrochant par zones à cause de la crème me laisse des traces visibles pas très jolies… Je démaquille tout et recommence en laissant cette fois le temps à la crème de sécher un peu. C’est nettement mieux ! Si je prélève peu de poudre et que je la diffuse bien avec le pinceau, le résultat est net, lisse et joliment doré. D’ailleurs mon copain qui débarque quelques minutes plus tard et ne sachant pas que je suis en plein test me trouve une mine superbe. Intéressant !

VITA BIEN

Malheureusement les bénéfices de cette poudre s’arrêtent ici… Après en avoir appliqué plusieurs jours d’affilée (presque une semaine), je ne remarque aucun hâle naturel progressif ou alors extrêmement léger. C’est pour ça que je ne poste pas de photos car l’avant-après ne servirait à rien. En plus de ça, je trouve la routine assez complexe par rapport à d’autres autobronzants pour le visage qu’il suffit de mélanger à une crème hydratante avant d’appliquer sur le visage.

Je décide alors de contacter l’attachée de presse pour lui faire part de mes impressions et elle me dit avoir fait une découverte assez intéressante suite aux différents retours des blogueuses et journalistes : sur peaux claires rien ne se passe mais sur peaux déjà hâlées naturellement ça fonctionne ! Je passe donc mon tour sur ce coup là mais conserve tout de même le produit pour les beaux jours en tant que poudre bonne mine. Vous allez me dire que c’est un peu cher payé (39,99 euros) pour un concept qui ne marche pas mais il se trouve que je suis vraiment fan du rendu de cette poudre en maquillage simple.

CE QU’IL FAUT RETENIR 

  • Niveau autobronzant : quasiment aucun résultat sur peaux claires, mais les rousses auburn à la peau plus mate devraient tenter le coup ! Pour les fausses rousses anciennement brunes, ça marche aussi (forcément !)
  • Niveau maquillage : très bonne poudre de soleil même si elle paraît foncée comme ça à première vue. Très fine, la poudre minérale se diffuse facilement et le résultat est vraiment joli.
  • Si vous deviez ne retenir qu’un seul produit de la marque Vita Liberata, misez tout sur le Gel Autobronzant Teinté (+ gant) pour le corps. Une tuerie !

Poudre Minérale Autobronzante, Vita Liberata, 39, 99 euros en exclusivité chez Sephora 

1 Comment on Poudre autobronzante Vita Liberata : top ou flop ?

  1. deltreylicious
    juin 23, 2015 at 8:45 (2 années ago)

    Merci pour la découverte !
    Deltreylicious

    Répondre