Faire la lumière sur la protection solaire pour les rousses

Ce qu’il faut savoir dans la chaleur de l’été

L’été se réchauffe et les rousses comprennent déjà le sens d’un « autre voyage déroutant » dans les allées d’une pharmacie ou d’un grand magasin. Ainsi, lorsqu’il s’agit de crème solaire, les choses peuvent devenir très compliquées car toutes les crèmes solaires ne répondent pas aux critères de l’American Academy of Dermatology (AAD). Une étude récente a révélé que 40 % des crèmes solaires les mieux notées par les consommateurs et vendues sur Amazon ne respectaient pas les directives de l'AAD, notamment en n'étant pas résistantes à l'eau et à la transpiration. Beaucoup d’autres sont également confrontés à des poursuites judiciaires, alléguant qu’ils ne sont pas à la hauteur de leurs allégations marketing..

Le Dr Kally Papantoniou, dermatologue new-yorkaise certifiée, donne aux rousses ce qu'elles doivent savoir avant de se mousser :

Avez-vous vraiment besoin d’un SPF 50 ou supérieur ?

Dr KP : Le SPF fait référence à la capacité d'un écran solaire à bloquer les rayons ultraviolets B (UVB), qui provoquent des coups de soleil, mais pas les rayons UVA, qui sont plus étroitement liés à des lésions cutanées plus profondes. Les UVA et les UVB contribuent tous deux au risque de cancer de la peau.

L'indice SPF est une mesure du temps qu'il vous faudrait pour attraper un coup de soleil si vous ne portiez pas de crème solaire, par opposition au temps qu'il faudrait avec un écran solaire. SPF n’est pas un numéro convivial. Il est logique que quelqu’un pense qu’un SPF de 30 est deux fois meilleur qu’un SPF de 15 et ainsi de suite. Mais ce n’est pas comme ça que ça marche. Un produit SPF 15 bloque environ 94 % des rayons UVB ; un produit SPF 30 bloque 97 % des rayons UVB ; et un produit SPF 45 bloque environ 98 % des rayons. Après cela, cela devient superflu.

Les écrans solaires dotés d’un FPS plus élevé bloquent légèrement plus de rayons UVB, mais aucun n’offre une protection à 100 %. Le Dr Papantoniou recommande des produits SPF 30 à 50 à ses patients, en fonction de leur type de peau et de leurs antécédents médicaux.

Découvrez ici pourquoi les écrans solaires à FPS élevé ne sont pas meilleurs.

Quelle quantité de crème solaire devez-vous utiliser ?

Dr KP : Vous avez probablement entendu des gens dire qu'il fallait utiliser un montant équivalent à un quart. Faux! Vous êtes censé utiliser un verre à shot rempli de crème solaire sur toutes les zones exposées pour en profiter pleinement.

Et voici autre chose que vous ne savez probablement pas, le SPF fait uniquement référence aux rayons UVB. Il n’existe pas d’échelle de notation pour la protection UVA. Recherchez donc les mots « Broad Spectrum » sur l’étiquette et les ingrédients spécifiques. Les ingrédients les plus importants pour la protection contre les UVA sont l'avobenzone, le dioxyde de titane et l'oxyde de zinc.

Pourquoi faut-il porter une crème solaire riche en antioxydants ?

Dr KP : Les antioxydants naturels constituent la dernière avancée en matière de protection solaire et constituent un moyen sûr de renforcer notre immunité naturelle contre les rayons nocifs du soleil. Lorsqu'ils sont superposés ou combinés avec un écran solaire, ils ajoutent un niveau de protection supplémentaire. Certains antioxydants connus sont les polyphénols du thé vert, la vitamine C, l’huile de pépins de framboise, l’astaxanthine, l’acide férulique et les champignons reishi.

Recommandations « pour les rousses » : Crème solaire revitalisante au thé vert hawaïen Alba Botanica SPF 45 et Supergoop ! Brume de protection solaire infusée d'antioxydants avec vitamine C SPF 30

Quel est le conseil le plus important en matière de protection solaire pour une routine matinale ?

Dr KP : Un seul des produits que vous utilisez chaque matin doit avoir un FPS de 30 ou plus. Un SPF est un SPF, que ce soit dans votre fond de teint ou votre crème hydratante. Si vous comptez vous exposer au soleil, assurez-vous cependant de continuer à en réappliquer. Donc, si vous ne comptez pas réappliquer votre crème hydratante matinale ou votre fond de teint contenant un SPF, apportez un SPF pour le visage avec vous.

Certaines personnes pensent que l’utilisation de plusieurs produits avec SPF vous offre une meilleure protection. Quelle est la vérité?

Dr KP : Le SPF n'est pas une équation. Vous ne pouvez pas utiliser une base SPF 15 et un fond de teint SPF 20 et obtenir une couverture SPF 35. Votre protection solaire est aussi forte que votre FPS le plus élevé, qui dans ce cas serait de 20. Bien sûr, si vous appliquez un fond de teint ou une crème hydratante uniquement sur de petites zones de votre visage, il est sage de doubler les produits contenant un FPS pour assurer une couverture totale.

Beaucoup de gens pensent que si vous portez du fond de teint, vous n'avez pas besoin de crème solaire. Quelle est votre recommandation ?

Dr KP : Le maquillage n’agira pas comme une barrière contre les rayons UV, même s’il possède un SPF supplémentaire. Des tests ont montré que la protection SPF d'un produit de maquillage seul est insuffisante. Cette petite quantité de SPF est toujours un ajout intéressant, mais pas suffisante pour protéger votre peau. Appliquez toujours un écran solaire (ou une crème hydratante avec protection solaire à large spectre) sous votre maquillage. Si vous craignez que votre peau paraisse grasse, il existe de nombreuses options matifiantes pour le visage.

Voici les rappels du Dr Kally Papantoniou sur la façon dont une rousse doit correctement protéger sa peau :

1. Portez toujours un chapeau à large bord et des vêtements de protection solaire si vous prévoyez de rester dehors pendant de longues périodes.

2. Évitez le soleil de midi.

3. Ne soyez pas tenté d'utiliser ce tube de crème solaire que vous n'avez pas complètement terminé l'année dernière. Nouvel été, nouvelle crème solaire. La crème solaire PEUT expirer !

4. Appliquez de généreuses quantités de crème solaire au moins 30 minutes avant de sortir : pour atteindre le niveau SPF indiqué sur l'étiquette, vous avez besoin d'une cuillère à café sur votre visage et d'un verre à shot pour votre corps. N'oubliez pas vos oreilles, vos lèvres, la racine de vos cheveux et votre cuir chevelu ou vos raies partielles.

5. Réappliquez toutes les deux heures, surtout si vous avez nagé ou fait de l'exercice.

Le Dr Kally Papantoniou est une dermatologue cosmétique, certifiée par l'American Board of Dermatology. Elle se spécialise dans les injectables, les lasers, le remodelage corporel, la dermatologie chirurgicale et médicale. Le Dr Papantoniou est également instructeur clinique au Mount Sinai Health Center de New York. Elle applique des techniques expertes et les technologies les plus récentes pour traiter ses patients. Le Dr Papantoniou s'efforce de fournir à ses patients le plus haut niveau de soins, avec un intérêt particulier pour les alternatives naturelles et saines aux traitements et à la prévention des maladies. Connectez-vous avec le Dr Papantoniou via Twitter @DrPapantoniou.

Pour plus de conseils sur la protection solaire, rendez-vous au chapitre sur la peau du livre « Comment être rousse » !

Laisser un commentaire

dix-huit − trois =