« Roux » : le livre à mettre entre toutes « nos » mains

Portraits photographiques, témoignages, interventions de sociologues, auteurs et historiens… L’ouvrage « Roux » de la photographe Geneviève Boutry publié aux éditions Lieux-Dits est un véritable hommage à notre chevelure de feu.

Genevieve-BoutryQui est Geneviève Boutry ?

Avant de se découvrir une passion pour la photographie, Geneviève a été comédienne et violoncelliste pendant 8 ans. En 1986, elle réalisera une série étonnante de portraits en noir et blanc en photographiant des dames-pipi. Puis, un désir de couleurs s’emparera d’elle.

La rousseur, une minorité à laquelle elle est sensible de part l’histoire qui s’y rattache et sa différence : « Je lui avais consacré il y a vingt ans une première série de portraits.
Je récidive aujourd’hui et apporte une nouvelle lumière sur la rousseur, en me rapprochant des êtres et de leur intimité et en m’attachant à restituer à ma façon la diversité de cette couleur ». Et incroyable mais vrai, malgré une peau laiteuse couverte de tâches de rousseur, Geneviève n’est pas une vraie rousse !

Quelques extraits de témoignages :

Marion

« Quand on est toutes les trois, c’est un peu le cirque, la foire. Tout le monde se retourne, tout le monde nous regarde. Mais bon c’est plutôt positif. » Marion

Nicole« Sur les sept enfants (5 filles et 2 garçons), nous sommes trois à être roux. Mes parents ne prenaient pas parti et j’étais seule à porter ces blessures. » Nicole

Mael« Dans les rues (au Mexique), je marchais, on me touchais les cheveux puisque ça portait bonheur. On ne m’insultait pas jusqu’à mes six ans où il y a eu le déménagement en Italie. Là, tous les problèmes ont commencés. » Maël

 

Mon avis

Alexia lecture

Je suis toujours ravie de voir éclore de nouveaux projets ayant pour thème principal la rousseur. Cet ouvrage est selon moi très complet car il permet l’expression de deux dimensions essentielles : celle de l’image avec les portraits de ces hommes et femmes de tout âge aux cheveux de feu et celle de la parole donnée à ces modèles comme aux spécialistes tels que Valérie André (« Réflexion sur la question rousse ») ou Xavier Fauche (« Roux et rousses. Un Éclat très particulier »). Certains témoignages des modèles photos sont poignants et reflètent ainsi la réalité crue d’une discrimination bien présente et encore trop ignorée.

Seul petit bémol : les traductions en français qui laissent à désirer. Si vous êtes bilingue, préférez lire les témoignages en anglais.

Je vous recommande donc chaudement cet ouvrage que tout roux et tout rousse devrait posséder dans sa bibliothèque !

Peut-être une idée de cadeau pour Noël ?

Roux, Geneviève Boutry, Éditions Lieux Dits, 27 euros

2 Comments on « Roux » : le livre à mettre entre toutes « nos » mains

  1. Laura
    décembre 20, 2014 at 9:11 (5 années ago)

    Oh, ça donne envie de l’avoir !
    Très jolie photo!

    Répondre
    • admin
      décembre 20, 2014 at 9:22 (5 années ago)

      Merci Laura :)

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *