Maja Topčagić et sa série photo « Freckled »

Les taches de rousseurs… On prie pour qu’elles disparaissent quand on est jeune, puis on prie pour qu’elles reviennent lorsque le temps les efface. Celles qui vont suivre resteront figées à jamais, capturées par la photographe bosnienne de 25 ans Maja Topčagić dans une sublime série intitulée « Freckled ». 

1

Qu’est-ce que l’inspiration derrière « Freckled? »

Le mannequin dans la plupart de mes photos est la magnifique Asima Sefic (Instagram), une rousse pleine de taches de rousseur aux yeux bleus perçants. Elle est devenue mon inspiration. Les faits disent que seulement 2% de la population est rousse. Les images font partie d’un projet personnel que j’ai commencé il y a deux ans et ma base de données sur les roux ne cesse de grandir.

2 3 4 5 6 7 8

Pourquoi pensez-vous que les roux sont si captivants?

Ils sont uniques et ont une connexion très spéciale avec le public. Le gêne qui cause la rousseur, MC1R est une mutation génétique et j’adore photographier ce que j’appelle la plus belle mutation génétique du monde.

9 10 11 12

Évidemment, la série est à propos des taches de rousseur. Pourquoi les trouvez-vous aussi belles?

Les roux avec des taches de rousseur ont un type de beauté unique et j’ai trouvé l’inspiration là-dedans. Les taches de rousseur ont longtemps été indésirables, mais aujourd’hui on les célèbre.

13 14 15 16 17 18

Suivre Maje Topcagic sur Instagram : ici

Source de l’interview : Huffington Post

2 Comments on Maja Topčagić et sa série photo « Freckled »

  1. Anonyme
    août 2, 2015 at 11:29 (2 années ago)

    Oh mon dieu,elles sont largement plus canons que les mannequins en vogue en ce moment !

    Répondre
  2. rybhan
    septembre 15, 2015 at 9:52 (2 années ago)

    superbes photos et très joli modèle, j’aime beaucoup.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *