Témoignage de Morgane (20 ans)

MorganeJ’ai toujours été rousse, cuivrée. Comme beaucoup de rousses, on m’a embêtée dès le collège… Cela n’a pas cessé au lycée. Durant l’année de terminale, en arts plastiques, on avait comme projet de faire un vitrail. Il fallait que le projet  comporte deux « points » communs avec un vitrail. J’ai bien évidemment choisi comme « sujet » de mon vitrail réinventé : « les roux ». J’y ai mis tous les gros préjugés concernant les roux/rousses, ainsi que les roux dans le passé (sorcières sur le buché), le présent (les moqueries et insultes) et peut être « l’avenir » en prenant pour exemple une affiche de propagande des États-Unis (réelle) contre les roux. Un vrai chef d’oeuvre !

Mon prof ne me prenait pas au sérieux au début. Comme le prévoyait le projet, j’ai dû l’afficher contre une vitre dans mon lycée. Ça devait tenir une semaine minimum, le mien a tenu un jour. Quelqu’un l’a coupé à coup de ciseaux, puis déchiré… c’est le seul projet à avoir été détruit. Hasard ou « discrimination » ?! Médusé, mon prof m’a finalement crue…

J’ai pensé que ce témoignage n’était pas « commun », ou du moins, peu habituel, par rapport aux insultes, moqueries quotidiennes.

Les photos de mon projet :

P1040456 P1040457 P1040468 P1040618

Laisser un commentaire