Témoignage de Maurine (19 ans)

Je m’appelle Maurine, j’ai 19 ans, et en général quand j’écris, c’est pour raconter des histoires tirées en grande partie de mon imagination, pas de mes souvenirs et de mon vécu. Mais pour cette fois, je vais faire une exception. C’est en lisant le témoignage de Lisa que j’ai pensé que je pourrais peut-être, moi aussi, apporter un peu de ma vie de rousse sur ce site fabuleux qui nous honore.

Sans surprises, c’est à l’école que mon expérience des autres vis-à-vis de la couleur de mes cheveux a commencée. En primaire plus exactement. J’avais évidemment droit à ce moment-là aux tristes railleries habituelles : le fameux et blessant « poil de carotte » entre autres.

unnamed-3Plus tard, en rentrant au collège, un garçon de troisième qui prenait le même bus que moi m’a fait croire que je lui plaisais. J’étais très naïve et j’ai marché dans son jeu. C’est lorsque je l’ai revu au collège en train de se moquer ouvertement de moi et de mes cheveux avec ses amis que j’ai compris que le calvaire ne faisait que commencer.

Durant mes quatre années au sein de cet établissement, j’ai vécu bon nombre d’autres mauvais traitements plus ou moins durs à encaisser à cause de mes cheveux roux. Mais ce n’est pas pour vous faire un récit détaillé de ces traitements que je veux témoigner, ce n’est pas non plus pour m’indigner de la bêtise humaine face à la différence. Non, c’est tout autre chose que je veux partager avec vous.

En première, au lycée, je reprenais les cours petit à petit après avoir été déconnectée du milieu scolaire pour des raisons strictement personnelles. C’est à cette occasion que j’ai rencontré celui qui aujourd’hui est mon petit-ami depuis presque un an et demi. Grâce à lui, j’ai pu réussir beaucoup de choses, y compris à m’apprécier telle que je suis. Il m’a confié que ce sont mes longs cheveux roux qui lui ont tapé dans l’œil et que c’est grâce à cela qu’il m’a reconnu la deuxième fois que nous nous sommes vus. Ces cheveux que j’avais si longtemps maudis pour m’avoir attiré tant de problèmes avaient finalement été la raison principale pour laquelle un homme s’était intéressé à moi. Depuis lors, celui-ci ne se lasse pas de toucher ma chevelure flamboyante que je refuse catégoriquement de couper (mes cheveux mesurent environ 70cm et m’arrivent presque en haut des cuisses !).

C’est désormais mon atout charme et séduction. Je me plais à voir que je fais régulièrement tourner la tête des hommes.

Voilà, c’est cette partie là de mon expérience de rousse que je voulais partager. J’ai découvert que cette couleur de cheveux en faisait craquer plus d’un et cela m’a aidé à m’apprécier telle que je suis : rousse. Je vais conclure en espérant que malgré notre passé plus ou moins difficile, nous aurons toutes un jour l’occasion de nous rendre compte à quel point nous sommes exceptionnelles. Soyons fières !

4 Comments on Témoignage de Maurine (19 ans)

  1. krasnov
    juillet 30, 2015 at 9:01 (2 années ago)

    Les chevelures rousses sont les plus attirante c’est sur :D

    Répondre
  2. pauline
    juillet 30, 2015 at 10:26 (2 années ago)

    au top du top !!!!

    Répondre
  3. rybhan
    septembre 15, 2015 at 10:01 (2 années ago)

    Je comprend tout a fait ton homme. Rousses, vous êtes magnifiques. Vous sortez du rang, soyez-en fier ce n’est pas une tare, loin de là !

    Répondre
  4. poline
    octobre 31, 2015 at 2:35 (2 années ago)

    C’est exactement pour la même raison , que j’ai rencontrée mon ex petit copain, meme si ca s’est fini dans de très mauvaises conditions que maintenant il me hait plus qu’autre chose, qu’il m’insulte,me rabaisse, malgré tout grâce a lui, j’ai réussi a accepter encore plus ma « rousseur », ma différence . Et était tombé dingue de cette couleur ..

    Répondre