Témoignage d’Anaïs – 25 ans

Du plus loin que je me souvienne, partout où j’allais, on me complimentait sur ma couleur. Aux caisses du magasin, dans la rue… Les gens demandaient à mes parents si c’était ma couleur naturelle et qu’elle était magnifique ! Mais ça c’était les adultes …

New Tan 100%À l’école, les choses étaient totalement différentes. Oui j’ai eu droit au perpétuel « poils de carotte », « les roux ça pue en été », « tu rouilles »… Et puis il y a cette blancheur laiteuse comme diront certains. Et ça continuait, « Casper », « cachet d’aspirine », « t’es malade ? T’es toute blanche » , « et quoi t’as pas envie de faire des bancs solaires ? », « t’es sûre que t’es partie en vacances ? T‘es toujours aussi blanche !! » … Fin bref, des réflexions à encaisser au quotidien et ce n’était pas toujours facile .

À 18 ans j’en aie eu marre , je voulais en finir avec ces cheveux roux (comme ci cela allait résoudre mon problème avec ma peau blanche) alors je me suis teint les cheveux …



Aujourd’hui, je suis on ne peut plus fière d’être rousse ! Une belle rousse comme diront certains, ça aussi c’est une réflexion bizarre ! Et je regrette amèrement d’avoir un jour coloré mes beaux cheveux !  Mon beau roux naturel à perdu de son éclat avec les 5-6 colo faites dessus . Alors maintenant je fais tout pour l’enrichir et le récupérer comme je peux.



Pour la couleur de ma peau, j’essaye de me faire une raison. Bien sûr nous vivons dans une société ou l’idéal est d’être bronzé, mais je ne peux rien y faire. Je commence enfin à oser mettre des jupes l’été sans me sentir mal à l’aise à cause du regard des gens et de leurs chuchotements « T’as vu comme elle est blanche ». Et pour ça, je peux dire merci à mon chéri de m’avoir répété maintes et maintes fois  » Tu t’en fous des autres , moi tu me plais comme tu es  » !



À 25 ans, je me sens enfin unique et exceptionnelle grâce à ma couleur de cheveux que j’ai la chance d’avoir transmise (apparemment) à ma fille de 5 mois, petite rousse aux yeux bleus. Et je ferai tout mon possible pour lui faire comprendre que sa couleur fait d’elle un être rare, particulier et unique !

Laisser un commentaire