Roux. Bombes atomiques. Point.

Qui a dit que les roux n’étaient pas sexy ? Certainement pas le photographe britannique Thomas Knights dont l’objectif de son exposition « Red Hot » est de prouver à quel point les hommes roux peuvent être canons.

b6f9467d050ca5ab58959b4a1d2edc28_largeMême si ce constat semble évident pour certains, il est vrai qu’il existe encore des préjugés ridicules supposant que la rousseur ne sied pas aux hommes. Combien de fois ai-je entendu : « Avoir un enfant roux ? Pourquoi pas mais à condition que ce soit une fille ! ». Soit disant, cette couleur de cheveux ainsi que la peau claire conviendraient mieux à la gente féminine. Soit disant, les hommes roux ne seraient pas séduisants. Non mais vous en avez d’autres comme ça ?

Alors une bonne fois pour toutes, reprenons les choses de manière élémentaire : sur terre, il existe des gens beaux et d’autres moins beaux (et encore, tout cela est vraiment très subjectif). Certains ont la chance d’avoir hérité de traits gracieux et d’autres moins. C’est injuste mais c’est comme ça. EN REVANCHE, cela n’a strictement rien à voir avec une couleur de cheveux ou une couleur de peau. Il existe des bruns pas terribles comme il existe des roux canonissimes.

Vous en doutez encore ? Quoi, vous voulez des preuves ?

Thomas Knights en a déjà 100 à vous montrer ! L’artiste (roux également et teint en blond pendant des années tant ils souffraient des remarques sur sa couleur) a parcouru la planète et photographié 100 roux que vous pourrez admirer à New York du jusqu’au 14 septembre (ça vaaaaaaa c’est pas si loin) au festival de rassemblement des roux à Breda ce week-end (aux Pays-Bas donc déjà moins loin) ou dans son livre RED HOT 100.

« Mon projet, c’est d’éviter que ce genre de choses arrive encore (préjugés, moqueries)- je veux que les garçons roux se sentent confiants et à l’aise avec leurs cheveux qui poussent », déclare-t-il.

Ci-dessou deux bandes-annonces de l’exposition pour vous mettre l’eau à la bouche. Pffffiou je sais pas vous mais j’ai chaud tout à coup…

 

Laisser un commentaire