Comment exfolier une peau super sensible

Tout le monde le sait, les rousses ont la peau très sensible. Lorsqu'il s'agit d'exfolier, la peau peut facilement éclater ou mal réagir à un exfoliant. Nous avons consulté Laurie Neronha de Viriditas Beautiful Skin Therapy à la Providence Acne Clinic pour en savoir plus sur l'exfoliation des peaux super sensibles.

« La vérité est que n'importe qui peut avoir la peau sensible, même celles qui ont la peau très foncée », a déclaré Neronha. « Et les peaux qui deviennent facilement roses ou rouges (inflammation), tachées, brûlent rapidement, ne bronzent jamais ou rarement, sont plus sujettes au cancer de la peau. »

Voici les meilleurs conseils sur la façon dont les rousses devraient exfolier leur peau :

1. Exfoliation physique

« Il existe deux méthodes d’exfoliation, physique et chimique. L'exfoliation physique consiste à « frotter » ou à gratter la peau manuellement ou mécaniquement. C’est une pente glissante pour les peaux sensibles car frotter et gratter la peau crée une inflammation. De nombreux gommages et kits de microdermabrasion à domicile font exactement cela : gratter la peau.

2. Gommage Exfoliant

« Si vous devez utiliser un exfoliant de type gommage, recherchez des perles de jojoba, du son de riz, des graines de vanille et des herbes en poudre. Évitez les gommages à base de terre de diatomées, d’abricot et de noix. Ils vont irriter la peau.

Le nettoyant exfoliant pour le visage SeabuckWonders est une excellente option « adaptée aux rousses ». Il figurait dans la Fall Deluxe Box !

3. Exfoliation chimique

« Une exfoliation chimique consiste à utiliser des enzymes ou des acides pour dissoudre les cellules mortes de la peau à la surface. En général, ce serait mon choix pour les peaux sensibles, car il y a moins de stimulation et donc moins d'inflammation. Dans ma clinique, je préfère utiliser les acides lactique ou mandélique (AHA) pour les peaux plus sèches, ou l'acide salicylique (BHA) pour les peaux grasses ou mixtes.

4. Exfoliation à l’huile

« Parfois, dans notre pratique de soins de la peau, nous utilisons une troisième option hybride que j'appelle « exfoliation à l'huile ». Elle est idéale pour les peaux sèches, sensibles et squameuses. Voici comment procéder :

Prenez environ une cuillère à soupe d'huile de bonne qualité, de préférence de jojoba ou de tournesol (ils ne boucheront pas) et appliquez-la sur toute la peau propre et humide. Laissez-le sur la peau 5 à 10 minutes, comme un masque. Prenez ensuite des ronds de coton doux, mouillez-les et déplacez-les délicatement en petits cercles sur tout le visage pour éliminer les pellicules. Ne frottez pas ! De petits cercles doux suffisent pour effectuer une légère exfoliation. Déplacez le produit, pas votre peau ! Nous utilisons souvent cette méthode après le peeling, ou lorsqu'un client s'est « brûlé » par inadvertance et s'écaille. Cela peut être fait plusieurs fois par semaine.

Quel que soit votre choix d’exfoliant, rappelez-vous toujours : Déplacez le produit, pas votre peau.

Si vous vous retrouvez à faire des grimaces devant le miroir pendant que vous utilisez un produit, vous êtes trop dur. Utilisez suffisamment de produit pour pouvoir le lisser facilement et doucement sur la peau. Dans le cas d'un nettoyant ou d'un exfoliant, ajoutez de l'eau comme indiqué pour permettre la glisse.

Contrairement à ce que l'on croit sur Internet, n'utilisez pas de bicarbonate de soude pour exfolier votre peau. Il est extrêmement alcalin et peut perturber le manteau acide (la barrière protectrice de votre peau) pendant des heures. Dites simplement non.

Crédit photo

Laisser un commentaire

16 − onze =