Ce qu’il faut savoir : les écrans solaires populaires contaminés par des substances cancérigènes

Le benzène a été détecté dans 78 lots de produits de protection solaire et après-soleil populaires, selon un nouveau rapport.

La crème solaire est une étape cruciale dans la routine de soins de la peau d’une rousse, mais certaines marques pourraient ne pas tenir leurs promesses en matière de sécurité. La semaine dernière, un laboratoire indépendant appelé Valisure Labs a annoncé avoir découvert des niveaux potentiellement nocifs de benzène (un cancérigène connu) dans plusieurs produits de protection solaire populaires. Aucune quantité de benzène n’est sûre, mais Valisure a noté qu’il est particulièrement nocif en grande quantité.

Ils demandent désormais à la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis de rappeler les lots concernés. Dans un rapport publié le 24 mai, Valisure explique avoir analysé 294 lots de crèmes solaires et de produits après-solaires de 69 marques. Le benzène a été détecté dans 78 (plus d’un quart) de ces lots, et 14 d’entre eux contenaient plus que la limite de 2 parties par million (ppm) fixée par la FDA.

« Les sprays, gels et lotions contenant des formulations à base de produits chimiques et minéraux contenaient du benzène », écrit Valisure.

Neutrogena, Sun Bum, CVS Health et Fruit of the Earth figuraient parmi les marques présentant les niveaux de cancérigène les plus élevés, selon les résultats du laboratoire.

Qu’est-ce que le benzène ?

Le benzène se présente sous la forme d’un liquide incolore ou jaune clair à température ambiante, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Il est utilisé dans la production de plastique et apparaît dans l’essence et la fumée de cigarette. L’exposition à long terme au benzène a principalement un impact sur le sang, note le CDC, pouvant conduire à une leucémie et à d’autres troubles sanguins.

On pense que la contamination de la crème solaire est plus probablement due au processus de fabrication.

Voici la liste complète des différents lots de produits de protection solaire et de soins après-solaires dans lesquels du benzène a été détecté à 2 ppm ou plus :

Pour une liste complète des différents lots de crème solaire pour lesquels du benzène a été pas détectés lors de l’analyse initiale d’au moins un échantillon de chaque lot, voir la liste complète ici. Les choix ci-dessous ne contenaient pas de benzène, selon le rapport :

Vous vous demandez à quel point tout cela est dangereux ?

Pour l’instant, nous ne pouvons en être sûrs. La FDA classe le benzène comme solvant de classe 1, ce qui signifie qu’il doit être évité dans la fabrication de médicaments et de produits médicamenteux, sauf en cas d’absolue nécessité. Il n’existe aucune mesure quant à la quantité de benzène pouvant être incluse en toute sécurité dans les produits de protection solaire.

Il est compréhensible de jeter l’un des écrans solaires cités dans le rapport. Valisure recommande de jeter les lots concernés et vous pouvez même contacter le laboratoire pour lui envoyer un échantillon de votre SPF avant de le jeter.

Important : n’arrêtez pas d’utiliser de la crème solaire !

Abonnez-vous à la Box Le Blog d’une Rousse : Une box d’abonnement beauté mensuelle et trimestrielle pour les rousses ! Utilisez le code : REDHAIR pour 10 % de réduction. Abonnez-vous maintenant!

Laisser un commentaire

9 − 3 =