5 conseils de rasage pour les rousses cet été

Conseils tranchants d'un dermatologue célèbre de New York

Edité le 3 mai 2021

Se raser les jambes quotidiennement est un rituel non négociable en été, et cela peut faire en sorte que l'été d'une rousse ne soit pas aussi amusant qu'il devrait l'être ; En raison de la sensibilité de la plupart des peaux rousses, les rasoirs peuvent provoquer un dessèchement et des démangeaisons de la peau. Et avec le rasage vient une série de questions : Comment une rousse doit-elle se raser pour éviter les entailles et les coupures ? À quelle fréquence faut-il se raser ? Quels sont les meilleurs rasoirs à utiliser ?

Heureusement, la dermatologue de Venus, la Dre Jody Levine, était là pour répondre à nos questions. Voici quelques-uns de ses meilleurs conseils de rasage pour les rousses :

1. Comme vous le savez, les rousses ont la peau extrêmement sensible. Comment une rousse doit-elle préparer sa peau avant de se raser ? Et après le rasage ?

« La raison pour laquelle les rousses sont connues pour avoir la peau sensible est qu'elles ont généralement une peau plus claire, ce qui signifie que vous êtes plus susceptible de voir des vaisseaux sanguins et des rougeurs sous la surface. Une personne à la peau plus foncée peut avoir des rougeurs, mais vous ne les verrez pas aussi rapidement. La peau d'une rousse est aussi normalement très sensible au soleil et peut se dessécher plus facilement. Vous devez donc faire tout ce que vous pouvez pour minimiser le dessèchement de votre peau et l’irriter, surtout à l’approche de l’été », explique le Dr Jody Levine.

Recommandation du Dr Levine pour préparer la peau : Assurez-vous de vous doucher avec de l'eau tiède, mais pas extrêmement chaude, pour aider à adoucir la peau avant de vous raser sans la décaper ni la dessécher davantage.

Recommandation du Dr Levine pour choisir le bon produit : Les personnes à la peau sensible bénéficieront d'un rasoir avec des barres de gel à raser intégrées comme Venus et Olay qui contiennent des éléments revitalisants pour la peau pour aider à protéger contre la perte d'humidité pendant le rasage. Les agents lubrifiants d'un gel à raser contribueront à améliorer la glisse pour un rasage plus doux et à garder une trace de l'endroit où vous avez déjà rasé afin que vous ne repassiez pas sur la même zone plus d'une fois, ce qui pourrait entraîner une irritation.

Le suivi du Dr Levine. Conseils: Après la douche, une rousse doit s'assurer d'utiliser une crème hydratante contenant du céramide comme ingrédient clé pour une hydratation plus durable.

2. Une rousse doit-elle s'épiler ou se raser ? Quelle est la plus grande différence ?

« Parce que la peau d’une rousse a tendance à être plus sensible, vous voulez éviter tout traumatisme cutané. L'épilation à la cire peut être très traumatisante pour la peau de n'importe qui, en particulier pour les peaux sensibles », explique le Dr Levine. « L’épilation à la cire consiste à retirer le follicule pileux, ce qui peut également éliminer les couches externes de la peau. Par nature, il s’agit donc d’une méthode beaucoup plus traumatisante que le rasage.

Vous souhaitez épiler les poils de la manière la plus douce possible en utilisant un produit doté d'une hydratation intégrée et qui glissera facilement sur la peau pour minimiser la friction et l'irritation.

Il faut également laisser pousser ses cheveux pour pouvoir s'épiler. Les personnes aux cheveux roux ont généralement la peau plus claire, vous verrez donc plus facilement leurs cheveux pendant les périodes de croissance, ce qui peut également être gênant. Le rasage évite la période de croissance pour plus de douceur.

3. Comment une rousse doit-elle traiter ses poils incarnés (aïe !) ?

« Les poils incarnés proviennent de la peau morte qui pousse sur les cheveux et les repousse dans la peau. Les zones du corps présentant plus de courbure, comme les aisselles et la ligne du bikini, sont particulièrement sujettes aux poils incarnés. La clé pour éviter les poils incarnés est de garder la peau bien exfoliée. Je recommande d'appliquer un tonique à l'acide glycolique ou une petite quantité de crème à l'hydrocortisone sur la zone affectée jusqu'à deux fois par jour pour réduire le risque de poils incarnés », recommande le Dr Levine.

4. Le « rasoir parfait » fait-il vraiment une différence ?

Le Dr Levine dit qu’utiliser le bon rasoir fait une énorme différence ! Un rasoir doit pouvoir atteindre les zones délicates sans provoquer d’entailles ni de coupures.

On sait aussi que de nombreuses rousses sont allergiques au nickel. Utilisez un rasoir sans nickel comme celui-ci.

5. Les rousses devraient-elles utiliser de la crème à raser ?

« Oui, l'utilisation d'un gel à raser conçu pour les peaux sensibles crée une couche entre la lame et votre peau, permettant aux rasoirs de glisser facilement et de vous protéger des entailles, des coupures et des brûlures du rasoir. »

Abonnez-vous à la Box Le Blog d’une Rousse : Une box d'abonnement beauté mensuelle et trimestrielle pour les rousses ! Utilisez le code : REDHAIR pour 10 % de réduction. Abonnez-vous maintenant!

Laisser un commentaire

dix-sept − sept =