Rousse de partout ?

Aujourd’hui, je m’apprête à répondre à la question qui intrigue la gente masculine depuis la nuit des temps. Oui, je parle bien de LA FAMEUSE question à laquelle toute vraie rousse s’est retrouvée confrontée au moins une fois dans sa vie…

Rousse de partout« Et sinon, tu es rousse de partout ? ». Voilà ce que vous osez nous demander sûr de votre bon droit, avec la tranquillité du gynécologue qui nous interroge sur la date de nos dernières règles. Vous vous dites : « Tiens, je lui parlerais bien de ses poils pubiens à cette rousse ! » parce que, bien sûr, puisque nous sommes rousses, cette question ne risque pas du tout de nous mettre dans l’embarras ! C’est vrai ça, pourquoi un sujet aussi peu intime pourrait nous mettre mal à l’aise ? Quelle drôle d’idée ! En vous donnant une réponse claire, nette et précise, votre curiosité (j’ai dit mal placée ?) trouvera satisfaction et surtout, permettra d’éviter que ce genre de situation incongrue ne se reproduise à l’avenir.

CarpetMatchTheDrapesPour l’anecdote, sachez mes rouquines frenchies que les anglo-saxons, pas moins indélicats, posent aussi crûment la question mais… sous une autre forme. Chez eux, ça donne : « Do the drapes match the carpet ? ». Traduction : « La couleur des rideaux s’accorde-t-elle avec celle de la moquette ? ». So chic ! Alors, on valide ou pas ? Eh bien non, en anglais comme en français, toujours pas :((

Donc messieurs, ouvrez grands les yeux car c’est votre jour de chance. Enfin le voile se lève sur le plus gros mystère agitant les neurones des nombreux enquêteurs pubiens que vous êtes : OUI, une bonne fois pour toutes, nous sommes rousses de partout. Et quand je dis partout, ça veut dire PARTOUT. Voilà, c’est officiel, les rousses ont des poils pubiens… roux ! C’est dingue, non ? Hey, mais attendez les gars, c’est peut-être parce que nous sommes rousses, non ?Enfin, c’est juste une piste hein.

La bonne nouvelle, c’est que vous saurez maintenant comment avoir la certitude que vous tenez une vraie rousse dans vos bras. De plus en plus de femmes se colorent les cheveux et à moins d’être experte en la matière (genre nous), un homme peut facilement se laisser berner en pensant avoir à faire à une vraie rouquine. Son « capital » pileux ôtera le moindre doute. Et si la fourbe opte pour l’intégrale, confisquez-lui son rasoir et attendez…

Voilà, vous savez tout. J’espère que cet article aura servi à éclaircir une fois pour toute ce mystère fumeux et orienter les hommes qui ont le bon goût de s’intéresser à nous vers des questions plus douces. En ce qui me concerne, le débat est clos et si c’est la première, c’est aussi la dernière fois que j’aborde le sujet de mes poils pubiens. Vous ne m’en voudrez pas, n’est-ce pas ?

36 Comments on Rousse de partout ?

  1. Kerbourc'h
    octobre 6, 2014 at 10:23 (3 années ago)

    Je ne suis pas une vraie alors ;-)

    Répondre
    • admin
      octobre 6, 2014 at 10:27 (3 années ago)

      Haha, il y a peut-être des exceptions!

      Répondre
      • Magali
        juillet 2, 2015 at 11:12 (2 années ago)

        Et moi je suis une bizarrerie génétique: vraie rousse de partout sauf…les sourcils: bruns!!
        Peau claire mais je bronze un petit peu (comme une blonde!)

        Répondre
        • oceane
          juillet 22, 2015 at 1:04 (2 années ago)

          Je suis dans le même cas que toi …

          Répondre
          • Florence
            août 31, 2015 at 12:01 (2 années ago)

            Un peu la même chose ! (je dis un peu parce qu’il faut que je reste genre 5 h au soleil pour avoir les marques légères du maillot xP)

          • Eleonore
            février 18, 2016 at 11:11 (2 années ago)

            Pareil !!

  2. Thomas
    octobre 6, 2014 at 10:53 (3 années ago)

    « Do the drapes match the carpet ? »

    Je ne connaissais pas l’expression.
    C’est finalement ça la grande découverte de ton billet :)

    Répondre
    • admin
      octobre 18, 2014 at 9:23 (3 années ago)

      N’est ce pas ;)

      Répondre
  3. Christie117
    octobre 6, 2014 at 10:56 (3 années ago)

    Ah ah ! j’adore ton article et oui l’exception existe !
    un de mes collègues est blond naturel et pourtant…sa barbe est brune (ainsi que le reste de ces poils aussi car j’ai joué mon indiscrète et poser cette fameuse question ^^’).

    Aussi, je suis pour ma part rousse, enfin…en grandissant mes cheveux sont devenu châtain foncé =( malgré tout seule mes cheveux ont changer pour ma plus grande fierté de rouquine. Le comble est donc de devoir me teindre les cheveux en roux pour le rester pour mon plus grand bonheur ^^

    Répondre
    • admin
      octobre 18, 2014 at 9:22 (3 années ago)

      Haha je dois reconnaître que ton collègue fausse les pistes! Et oui c’est fou comme la couleur des cheveux peut évoluer avec le temps. Les miens sont toujours roux mais tendent de plus en plus vers le vénitien alors qu’ils étaient roux foncés étant petite…

      Répondre
  4. Michael
    octobre 6, 2014 at 4:28 (3 années ago)

    Article très drôle. Énorme. Merci

    Répondre
    • admin
      octobre 18, 2014 at 9:21 (3 années ago)

      Merci Michael!!

      Répondre
  5. Kévin D.
    octobre 15, 2014 at 3:55 (3 années ago)

    ENFIN ! Enfin une femme rousse qui dit tout haut ce que je dit… Ben tout haut aussi mais vu que je suis un homme avec les cheveux noirs parsemés de blanc (à seulement 24 ans oui…) on me dit à chaque fois que ce n’est pas mon combat…

    Tout comme je suis un amoureux de crinières en flammes et… Féministe ! Je la sens venir la fameuse: « hein ? mais t’es un homme ! » alors pour faire simple: c’est comme si vous disiez à un viking pur souche que c’est pas son affaire de défendre les maures !

    Bref, tout ça pour dire: ça fait VRAIMENT plaisir de voir une femme comme vous chère Admin et EN PLUS rousse (alors ça c’est la grosse fraise sur la pièce montée) ! ;)

    Vous (rouquines de mon cœur) êtes les plus jolies petits bijoux de la sélection naturelle, les plus adorables aussi et si l’enfant se moque d’une particularité, l’homme vrai ne peut qu’admirer cette dernière. ;)

    Répondre
    • admin
      octobre 18, 2014 at 9:18 (3 années ago)

      Merci Kévin pour cette belle déclaration! Je suis ravie de trouver parmi mes lecteurs/lectrices des amoureux des rousses qui s’y retrouvent. Et si tu répands tes convictions (idées reçues débiles) et ton affection pour nous et bien si, c’est aussi ton combat :)

      Répondre
  6. Valentine
    octobre 16, 2014 at 6:54 (3 années ago)

    Ahahaha xD La question des gens. Perso je dis qu’ils sont bleus, pour bien leurs montrer la débilité de leur question.
    M’en fin, ma cousine est rousse (famille de roux bonjour) et ses sourcils sont bruns, comme le reste.

    Répondre
    • admin
      octobre 18, 2014 at 9:10 (3 années ago)

      Lol très bonne réponse ;)

      Répondre
    • admin
      octobre 18, 2014 at 9:09 (3 années ago)

      Oui j’adore cette vidéo et cette fille!

      Répondre
  7. Nando
    octobre 19, 2014 at 10:26 (3 années ago)

    excellent j’adore, je suis plié de rire

    Répondre
  8. Nathalie
    février 5, 2015 at 12:40 (3 années ago)

    Pour ma part, la question en elle-même « tu es rousse de partout » ne mérite aucune réponse, un mépris profond et éventuellement une paire de gants mapa pour expédier l’auteur de l’interrogation au fin fond du siphon de sa curiosité déplacée comme un vieux poil de la région corporelle de votre choix oublié sur le bord d’un lavabo…

    Répondre
    • jovan
      mars 15, 2016 at 11:11 (2 années ago)

      Je suis voyeur…Alors je sais tout….

      Répondre
  9. Steven
    mars 13, 2015 at 11:23 (3 années ago)

    Bonjour,

    Placer un smiley à la fin d’un paragraphe gâche pas mal l’effet littéraire et fausse notre libre arbitre.
    C’trop dommage.

    Répondre
  10. Margaux
    juin 18, 2015 at 9:54 (2 années ago)

    Merci pour cette article dont le 1er paragraphe résume parfaitement la situation.

    Le mec (ou la fille) s’immisce dans notre intimité et s’offusque quand on lui demande en retour s’il (elle) est con(ne) tout le temps.

    Je suis surprise de voir ce que se permettent les gens sous prétexte de notre couleur de cheveux. On m’a déjà demandé si c’était vrai que « les roux puaient quand il pleut ». Imaginez une seule seconde cette même personne demander à un juif si c’est vrai qu’il est radin ou à un arabe s’il est un voleur. Il se rendrait compte de son racisme PRIMAIRE et de ses préjugés. Oui mais là, non. Parce que nous sommes roux, et que nous sommes une minorité sans communauté.

    Répondre
    • admin
      juin 18, 2015 at 12:54 (2 années ago)

      Oui Margaux c’est exactement ça que j’essaie de faire comprendre aux gens!! C’est pas gagné mais je m’accroche ;)

      Répondre
  11. GreatRedDragon
    novembre 28, 2015 at 8:40 (2 années ago)

    Même en étant un homme on me pose régulièrement la question du coup je répond qu’ils sont vert fluo

    Répondre
  12. remy
    janvier 29, 2016 at 3:16 (2 années ago)

    T’inquiètes, je suis un garçon et des filles m’ont fait la même !
    (Ma barbe devient blanche mais le reste est toujours aussi roux ;-)

    Répondre
  13. Stern
    mars 2, 2016 at 2:21 (2 années ago)

    Je suis un mix de rousse alors, mes cheveux sont châtain roux cendré avec les racines auburn foncé, voir quasiment brunes. Par contre j’ai les poils blonds voir blancs sur les jambes et les bras, alors que mes sourcils, aisselles et poils pubiens sont châtain.. La génétique a fait un sacré mélange dans ma famille, cinq roux et aucun très « conventionnel » ! x)

    Répondre
    • Alexandra
      octobre 21, 2016 at 9:29 (1 année ago)

      moi non plus je ne dois pas être une vraie rousse…
      Je suis blonde vénitienne, les poils sur les bras et les jambes et mes cils sont blonds très clairs,mes sourcils et mes poils pubiens sont blonds foncés…quand je dis » blond vénitien  » c’est une nuance de blond,on me dit non,tu es rousse et partout ailleurs je suis blonde…LOL

      Répondre
  14. Valentine
    juin 4, 2017 at 3:06 (6 mois ago)

    Non les poils pubiens ne sont pas roux, Je suis rousses et mes poils pubiens ne sont pas roux, ils sont 50-50, cest à dire tie dye.

    Répondre
    • admin
      juin 28, 2017 at 2:07 (5 mois ago)

      Haha tie & dye, elle est bonne celle-là :D

      Répondre
  15. laure boussion
    juin 28, 2017 at 3:16 (5 mois ago)

    Ha mon dieu, la délicatesse de ce genre de question me donne envie de réagir avec autant de pudeur et de poésie: « et sinon toi, t’es con tout le temps ? » ^^

    Répondre
    • CLAUDE
      juin 28, 2017 at 5:50 (5 mois ago)

      lol

      Répondre
  16. Camille
    juin 28, 2017 at 4:30 (5 mois ago)

    Ahhhh ton article!!! Il est génial !! Quelles rousses n’a jamais était confronté à cette question? Aha j’adore !!!❤❤❤❤❤

    Répondre
  17. CLAUDE
    juin 28, 2017 at 5:49 (5 mois ago)

    trop mdr bien sûr que cette question je l’ai entendue un million de fois ; bon ok j’exagère peut être un peu quand même !! mais des tas de fois c’est clair ! COmme si on était nous les rousses un être hors du temps ; les brunes sont elles brunes partout ? tiens, j’ai jamais entendu cette question et les blondes ? blondes partout ???? Paradoxalement les rousses (les roux) sont roux partout eh oui !!! Il serait plus facile de demander « tu es une vraie rousse » ?

    Répondre
  18. Morgan
    juin 28, 2017 at 7:21 (5 mois ago)

    Hahaha, tant de fois cette question, en général, je leur dit se venir vérifiée eux même….

    Répondre
  19. Max
    novembre 18, 2017 at 9:21 (4 jours ago)

    Depuis ma jeunesse et mon adolescence, je suis très attiré par les rousses, les jeunes filles d’abord et ensuite les femmes. Rousses, je vous trouve si belles, captivantes avec vos chevelures qui flashent dans la grisaille des villes, vos peaux claires de Nordiques et votre capacité à faire fantasmer la terre entière !
    Pour mon plus grand bonheur, ma compagne de longue date est rousse, une vraie rousse à l’épaisse chevelure cuivrée. Et oui, elle est rousse de partout. Voilà, c’est dit. Peut-être toutefois ses aisselles qui sont un peu différentes, tirant légèrement sur l’acajou. Et comme elle refuse la dictature de l’épilation, je peux dans nos moments d’intimité admirer sa toison (plus exactement ses toisons) couleur de feu. Et non, elle ne sent pas plus mauvais que vous ou moi quand il fait chaud.
    Voilà, j’espère avoir pu apporter ma modeste contribution à la promotion de la rousse dans ce monde de brutes.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *