Interview de Thomas Knights – Photographe de l’exposition RED HOT

Alors que l’exposition RED HOT montrant des clichés de roux sexy est sur le point de conquérir le monde, Thomas Knights, son fondateur et photographe s’est livré lors d’une interview exclusive pour Alerte Rousse.

Thomas Knight1)    Comment est né ce projet?

Étant moi-même roux, c’était un projet très personnel qui me tenait vraiment à cœur. Je n’en revenais pas de voir à quel point, dans notre société, les femmes rousses sont encensées, voire présentées comme l’idéal féminin alors que les hommes roux sont si dévalorisés, émasculés et asexuées dans la littérature, les films et à la télévision. Aucune autre couleur de cheveux n’opposent autant les femmes des hommes qui la portent. Il n’existe pas vraiment de figures masculines hollywoodiennes aux cheveux roux, pas plus que des super-héros ou des stars de films d’action. C’est même limite comique d’imaginer un acteur de films d’action roux. Nous avons été conditionnés pour penser que les roux sont des hommes laids et faibles.

Je voulais renverser cette idée reçue et montrer que les hommes roux peuvent aussi être des idéaux masculins. Les roux avaient désespérément besoin d’être mis en valeur et je me sentais capable de le faire.

2)    Quel a été l’élément déclencheur ?

J’avais ce projet en tête depuis quelques années déjà quand je suis tombé sur un article du Sunday Times Style dont le titre était : « D’où vient cette nouvelle obsession pour les roux sexy ? » et montrant Damien Lewis (acteur de la série Homeland), le Prince Harry… et bim ! J’ai su que quelque chose était en train de changer ! Les roux sexy étaient tellement tabous qu’ils en devenaient excitants ! L’univers de la mode, toujours en avance sur les tendances s’emparait de ce phénomène et j’ai su que RED HOT allait marcher. La semaine suivante, j’ai shooté mes premiers modèles roux.

3)    Comment avez-vous trouvé ces modèles sexy ?

Galerie à New York

Galerie à New York

Quand j’ai lu l’article dans le Times, j’ai tout de suite téléphoné à chaque grosse agence de mannequins à Londres et chacune d’entre elle semblait surprise de découvrir qu’il n’y avait en fait aucun modèle roux dans leurs books. J’étais assez choqué moi aussi. Ils n’avaient donc pas leur place sur ce marché ! Puis, j’ai découvert l’agence AMCK qui avait quatre modèles roux. Je les ai photographié et cela a marqué le début de l’aventure RED HOT. J’ai trouvé les autres dans des boîtes de nuit, dans la rue, sur Facebook ou sur recommandation. Un an plus tard, j’ai rappelé toutes ces agences et chacune d’elle avait désormais un ou deux mannequins roux. Les choses étaient en train de changer…

4)    Combien de nationalités différentes peut-on trouver ?

Une quinzaine de nationalités du monde entier.

5)    Ont-ils tous subi une discrimination étant plus jeune ?

Une grande majorité oui mais à des degrés différents. On ne peut pas vraiment généraliser… Mais chacun d’eux a du affronter différents types de moqueries. Il semblerait que la discrimination perdure à l’âge adulte seulement en Angleterre mais dans les autres pays, elle cesse après la scolarité.

6)    Dans quels pays l’exposition RED HOT rencontre-t-elle le plus de succès ?

Les gens qui nous soutiennent le plus sont les brésiliens même si nous n’avons fait aucune exposition dans leur pays. Les expos de Londres et New York ont remporté un vrai succès et nous attendons avec impatientes celle à Sydney début décembre.

7)    Quand pourrons-nous assister à cette exposition en France ?

Elle sera à Paris avant Noël. Les détails seront annoncés bientôt.

8)    Quelle serait la véritable consécration pour vous ?

La vraie réussite serait que le monde voit les hommes roux au même titre que les blonds ou les bruns.

Livre red hotSi vous ne l’avez pas encore entre vos mains, c’est le moment d’acheter ou d’offrir le livre RED HOT 100 ! Pour chaque achat, l’argent récolté permettra de reverser des fonds à l’association The Diana Awards. Créée en 1999, deux ans après le décès de la princesse Diana, elle lutte contre l’exclusion sociale. Commandez le livre en cliquant ici.

 

Regardez et partagez cette vidéo qui montre le tour du monde que s’apprête à faire l’exposition RED HOT et le succès du lancement du livre a Londres :

 

1 Comment on Interview de Thomas Knights – Photographe de l’exposition RED HOT

  1. Jérémie
    juillet 17, 2017 at 10:53 (5 mois ago)

    OK cette interview date du 29 octobre 2014 avec Thomas Knights.

    Je trouve fort intéressant le portrait que fait Thomas Knights sur la situation de l’image des rouquins, nous sommes loin de l’époque où le seul roux connu sur la planète était Chuck Norris.

    Maintenant Damien Lewis fait belle figure comme acteur principal de la série Billions.

    Il y a aussi quelques belles exemples dans le monde du sport.

    Si je vous parle de Nascar, des grosse bagnoles américaines qui tourne en rond durant 4 heures de temps et en plus les amateurs de Nascar sont amateurs de musique country, bref faut être un peu fou pour aimé le Nascar . Mais quand le pilote le plus populaire de la Nascar est un rouquin dénommé Dave Earnhart Jr, cela fait terriblement plaisir de voir des dizaines de milliers personnes avoir des t-shirts et casquettes avec le célèbre numéro 88 de Dave Earnhart Jr dans les gradins qui entourent la piste .

    L’américains Shaun White est déjà une légende du Snowboard et du Skateboard, il a gagné deux médailles d’or au Snowboard au jeux olympiques d’hiver et gagner une multitudes de médailles au X-games d’été et d’hiver. Shuan White à longtemps fait sa marque de commerce de ses longs cheveux roux.

    Il y aussi le légendaire pilote américains de moto-cross Ricky Carmichael .

    Il y a d’autre exemple dans le sport professionnel nord américain ou des rouquin on fait leur marque. Malheureusement je ne connais peu de choses sur le monde du sport en Europe pour en parler.

    Avoir quelque peu de talent pour l’écriture , j’écrirais plus longuement sur le sujet.

    Mais j’ai la nette impression que les choses changent pour le mieux , lentement mais sûrement.

    Je vous remercie et félicite pour votre blog.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *