Pourquoi a-t-on des taches de rousseur ?

Autrefois décriées, les taches de rousseur sont aujourd’hui tendance. D’où viennent les éphélides ? À quel âge apparaissent-elles ? Sont-elles l’apanage des roux ? Découvrez enfin les réponses à toutes vos questions !

D’où viennent les taches de rousseur ?

Les éphélides, qu’on appelle plus communément des taches de rousseur, sont de petites lésions pigmentées, de couleur brun-orangé, qui peuvent apparaître sur le visage et toute autre partie du corps exposée à la lumière (bras, épaules, décolleté, dos, jambes…).

Même si leur taille est variable d’un individu à un autre, elles ne présentent jamais de relief. Elles ne sont donc pas à confondre avec des grains de beauté.

Elles sont surtout présentes chez les personnes de phototype 1, 2 et 3, c’est-à-dire les individus à la peau claire, et sont dues à une quantité élevée de mélanocytes à la base de l’épiderme. Rappelons que les mélanocytes sont les cellules qui produisent la mélanine, à l’origine de la pigmentation de notre peau et de nos poils.

Enfin, un enfant ne peut pas naître avec des taches de rousseur car celles-ci sont toujours le fruit d’une exposition au soleil. On constate ainsi que les éphélides sont plus visibles en été et ont tendance à s’estomper en hiver. On ne saurait donc les assimiler aux taches brunes, qui elles sont dues au vieillissement de la peau.

Les roux sont-ils les seuls à avoir des taches de rousseur ?

La réponse est non ! Même si les roux ont plus souvent des éphélides, la couleur de cheveux ne peut en aucun cas être la seule explication.

L’apparition de taches de rousseur est en effet liée à deux facteurs : le patrimoine génétique et l’exposition au soleil. Ainsi, il est vrai que plus votre peau est naturellement claire, plus vous aurez des chances d’avoir des éphélides.

Les scientifiques ont en effet démontré qu’elles étaient plus présentes chez les personnes porteuses d’une même mutation du gène MC1R, variante récessive à l’origine de la rousseur. Rappelons-le, on peut en effet porter cette variante du gène et ne pas être roux !

Conséquence de tout cela : toutes les taches de rousseur ne se ressemblent pas et peuvent être plus ou moins foncées. Alors pourquoi ? On l’a vu, la présence des taches de rousseur est due à une concentration de mélanocytes, qui produisent la mélanine. Or il en existe deux types : l’eumélanine (couleur brun-noir) et la phaéomélanine (couleur jaune-rouge).

Les roux et les rousses ont essentiellement (voire uniquement) de la phaéomélanine. On peut donc imaginer que leurs éphélides en sont exclusivement constituées.

Toutefois, les personnes au teint plus foncé, peuvent elles aussi avoir des taches de rousseur, ce qui peut laisser penser que dans ce cas, leurs éphélides combinent eumélanine et phaéomélanine.

Comment prendre soin de ses taches de rousseur ?

S’il est faux de penser que les taches de rousseur peuvent se transformer en mélanome, il reste toutefois essentiel de bien protéger sa peau du soleil. En effet, bien qu’étant des amas de mélanines, les éphélides ne vous préservent aucunement des rayons UV !

Si vous êtes roux ou rousse, vous devrez donc opter pour une crème solaire indice 50 et en appliquer de manière régulière. Vous vous demandez pourquoi les roux ont tant de mal à bronzer, la réponse dans cet article !

En hiver comme en été, pensez enfin à appliquer une crème hydratante de qualité sur votre visage et votre corps. Ceux qui ont des taches de rousseur ont bien souvent la peau claire et fragile.

1 réflexion au sujet de « Pourquoi a-t-on des taches de rousseur ? »

  1. Pour ma part, je trouve que les taches de rousseur ajoutent un charme unique, un peu comme les étoiles dans le ciel nocturne. Mais parlons sérieusement, qui d’autre ici passe son temps à multiplier les crèmes solaires pour protéger ses précieuses taches en été ? Même si elles ne se transforment pas en mélanome, il est essentiel de prendre soin de sa peau.

    Répondre
Laisser un commentaire

sept + 3 =