Pigmentation 101 : Pourquoi cela se produit et comment les rousses peuvent le traiter

Tout ce que les rousses doivent savoir sur la pigmentation

Vous avez probablement beaucoup entendu les termes « pigmentation » et « hyperpigmentation » lorsque vous parlez de produits de beauté et de soins de la peau. Qu’est-ce que la pigmentation de la peau et qu’est-ce que cela signifie réellement pour les rousses ? Voici tout ce que vous devez savoir :

Qu’est-ce que la pigmentation de la peau ?

En bref, la pigmentation fait référence à la coloration de la peau d’une personne. Votre couleur est causée par la mélanine. Ceux qui ont la peau plus foncée ont plus de mélanine et ceux qui ont la peau plus claire ont moins de mélanine. Lorsqu’une personne est en bonne santé, la couleur de sa peau semble normale. En cas de maladie ou de blessure, la peau de la personne peut changer de couleur, devenir plus foncée (hyperpigmentation) ou plus claire (hypopigmentation).

Quels sont les types courants de pigmentation ?

Comme pour d’autres affections cutanées, il n’y a pas de cause unique à l’hyperpigmentation. Votre peau peut devenir plus foncée en raison de l’exposition au soleil, de la génétique, des fluctuations de vos taux d’hormones, de la grossesse, de maladies comme le mélasma et même de médicaments comme les contraceptifs hormonaux. Voici quelques formes courantes :

  • Taches de rousseur: Les taches de rousseur sont très fréquentes chez les rousses et sont des taches causées par la production de mélanine dans la peau. Les taches de rousseur apparaissent au soleil parce que votre corps produit plus de mélanine. Les taches de rousseur ne sont pas une forme de dommage causé par le soleil et ne sont pas non plus dangereuses.
  • Taches solaires : Les taches solaires sont extrêmement fréquentes, surtout chez les adultes de plus de 40 ans. Les taches solaires sont causées par une exposition excessive au soleil. En général, les taches solaires ne sont pas dangereuses, mais certains cancers de la peau peuvent apparaître comme des taches solaires.
  • Mélasma : Le mélasma est un problème cutané courant caractérisé par des taches sombres et décolorées sur la peau. Ces taches ressemblent souvent à des taches de rousseur, mais contrairement aux taches de rousseur, le mélasma peut disparaître. Le mélasma est plus fréquent chez les femmes enceintes.
  • Hyperpigmentation post-inflammatoire : Ce type de pigmentation se produit lorsque votre corps produit un excès de mélanine après avoir été irrité ou blessé. Cela peut être dû à quelque chose comme une éruption cutanée, un feu du rasoir, une réaction allergique ou de l’eczéma. Vous remarquerez peut-être que la peau est légèrement plus foncée après ce type d’irritation.

La pigmentation est-elle liée au cancer de la peau ?

Alors que la plupart des types de pigmentation et d’hyperpigmentation sont généralement sans danger. Certains types de cancer de la peau peuvent imiter une pigmentation naturelle. C’est pourquoi il est important de garder un œil sur les taches pigmentaires cutanées que vous pourriez avoir et de consulter un médecin si elles se développent, changent ou font mal.

L’hyperpigmentation peut-elle être guérie ?

Heureusement, la peau hyperpigmentée est presque toujours traitable. Une variété de traitements scientifiques sont disponibles pour l’hyperpigmentation, dont certains peuvent vous aider à vous débarrasser complètement de la production excessive de mélanine et à maintenir un teint uniforme.

Les changements de mode de vie peuvent-ils aider à l’hyperpigmentation ?

Bien que les médicaments puissent aider à éliminer l’hyperpigmentation, la meilleure façon d’empêcher votre peau de s’assombrir et de se décolorer est de changer vos habitudes et votre mode de vie. Les conseils et tactiques liés au mode de vie pour contrôler l’hyperpigmentation cutanée comprennent :

  • Évitez la lumière du soleil : passer trop de temps au soleil peut aggraver l’hyperpigmentation, surtout si vous avez des taches de vieillesse ou un mélasma. Faites de votre mieux pour éviter de vous exposer au soleil lorsque les rayons UV sont les plus forts.
  • Utilisez un écran solaire SPF 30+ : Utilisez toujours au moins un écran solaire SPF 30+ si vous prévoyez de passer beaucoup de temps dans des zones lumineuses et ensoleillées.
  • Portez un chapeau : En plus de vous protéger avec de la crème solaire, il est préférable de vous protéger le visage avec un chapeau les jours ensoleillés. Se couvrir est toujours le moyen le plus efficace d’éviter la lumière directe du soleil et les dommages causés par les UV.
  • Éviter de gratter, de frotter ou d’endommager votre peau : les traumatismes cutanés sont une cause fréquente d’hyperpigmentation. Si vous souffrez d’acné, de démangeaisons cutanées ou de toute autre forme d’irritation cutanée, évitez de la gratter pour réduire le risque de cicatrices hyperpigmentées.

Laisser un commentaire

onze − 2 =