Témoignage de Catherine – 54 ans

Je viens de découvrir votre blog Alexia et je vous en félicite !!! Dommage qu’à mon époque, lorsque j’avais votre âge, internet n’existait pas encore ! Je me mets à penser qu’on aurait pu faire avancer, évoluer les clichés un peu plus vite…

Je suis désolée de lire encore les même ressentis de jeunes filles, jeunes femmes, que j’ai pu avoir enfant, adolescente: être stigmatisées par la couleur des cheveux. La différence vis à vis de la masse (les autres: blonds, bruns, châtains) à ces âges là nous revient comme un boumerang en pleine figure: LA ROUSSEUR, avec tous ces clichés négatifs infondés, stupides, etc… Cette rareté si difficile à assumer alors que l’on voudrait être inaperçus, comme les autres…

unnamedEnfant, j’en ai voulu à mes parents car ils ne sont pas roux. Mes deux grand-tantes l’étaient. C’était bien dans les gênes car mon frère l’est aussi. Comme vous Alexia, j’ai voulu virer au blond vers 20 ans, en faisant beaucoup de mèches. Cela allait assez bien avec mon teint clair et sachant que les blonds pouvaient aussi avoir des tâches de rousseurs. Cela a duré quelques années.

Puis vers 27, 28 ans, j’en ai eu assez de me « cacher » derrière une blondeur : j’ai voulu ÊTRE, ce que je suis depuis la naissance : ROUSSE. Grâce à ma passion pour la langue anglaise, j’avais intégré un comité de jumelage avec une ville irlandaise. Je suis bretonne et vis dans le Finistère, il y a un peu plus de roux en Bretagne que dans le reste de la France. Ma correspondante irlandaise était rousse tout comme ses sœurs et le fait d’aller dans ce pays où bien sûr je faisais plus irlandaise que française (+/- 14 % de la population est rousse) fut pour moi une sorte de thérapie qui m’a aidé à revendiquer, à me mettre en valeur avec cette belle couleur. Je me suis appréciée, regardée autrement.

Aujourd’hui (et heureusement !), j’assume pleinement ma rousseur. Les petits cheveux blancs ont fait leur apparition il y a 3 ans et suis obligée de faire une coloration à base de couleur végétale qui n’abime pas le cheveux. Elle s’estompe au fur et à mesure entre deux colorations et rend la couleur naturelle.Comme vous Alexia, je suis obligée de me colorer un peu les sourcils et cils car ils sont tellement clairs blonds/blancs.

Je voudrais vous dire que vous êtes toutes belles!! que cette différence est une chance! On n’empêchera pas la bêtise humaine, mais résistez, gardez la tête haute ! Regardez tous les mannequins roux que l’on demande. C’est une belle revanche! Et 2017 est l’année des actrices rousses!!: Isabelle Huppert « Elle » , Emma Stone: « lala land », Jessica Chastain.

Vive les Rousse, Roux, vive NOUS!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *