Mylène Farmer

Après de nombreuses demandes, je me devais de rendre hommage à la mystérieuse Mylène Farmer.

Les 10 trucs à savoir :

Mylène Farmer, Claude Gassian 20061) L’auteur-compositeur et interprète française est née à Pierrefonds au Québec en 1961.

2) L’année du bac, elle quitte le lycée et s’inscrit aux cours Florent mais jouer ne la passionne pas plus que cela. En 1980, elle se frotte à la galère et vit de petits boulots. Elle est vendeuse de chaussures, assistante dans un cabinet dentaire puis mannequin pub (Fiskars, Chat Machine, Ikea…).

3) En 1983, lors d’une soirée chez des amis, elle fait la rencontre de l’homme qui changera sa vie, le compositeur Laurent Boutonnat qui cherche alors une interprète pour sa chanson Maman a Tort.

4) Son vrai nom est Mylène Gautier. Elle a choisit ce pseudo en hommage à la star hollywoodienne des années 30 au destin tragique, Frances Farmes. L’actrice a été internée de force dans plusieurs hôpitaux psychiatriques dans lesquels elle aurait été violée, empoisonnée et maltraitée. Une lobotomie finira d’achever la jeune-femme à jamais brisée.

5) C’est en 1986 que la chanteuse devient rousse pour la première fois dans le clip de Libertine (évidemment) et c’est à ce moment précis que sa carrière décolle. Navrée de causer quelques déceptions mais la belle n’est pas une vraie rousse et ne s’en est jamais cachée : « Ma couleur naturelle est châtain. C’était fade. Je suis devenue rousse quand j’ai commencé à chanter. J’ai d’ailleurs une peau de rousse. Il y a eu une erreur de la nature, j’aurais dû naître rousse ».

Von Unwerth Ellen6) Elle se fait très discrète dans les médias et n’accorde que très peu d’interviews depuis qu’un fan en 1991 tue d’un coup de fusil le réceptionniste de Polydor (sa maison de disque) car celui-ci refusait de donner l’adresse de son idole.

7) Elle refuse systématiquement les marques de reconnaissances autres qu’artistiques : la Légion d’honneur, sa statue au musée Grévin,son nom dans le dictionnaire.

8) Elle ne veut plus se mêler au monde du show-business depuis sa Victoire de la musique reçue en 1988. En coulisses, l’ambiance est si exécrable qu’elle en est dégoutée : « « J’ai passé des heures en coulisses pour les répétitions de cette soirée. Tout le gratin du show-business était là et ces gens m’ont écœurée. Ils se détestent tous. J’étais triste d’avoir été récompensée et reconnue par ces gens-là. Ce sont les Victoires de l’hypocrisie ! »

9) Ses clips, ou plutôt ses court-métrages ont souvent été l’objet de polémiques et ses spectacles, de véritables shows à l’américaine, à tel point que la star a été accusée par les médias de mégalomanie.

10) Elle est la chanteuse qui a vendu le plus de disques en France et la plus adulée de la communauté homosexuelle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *