Madeline Stuart ou l’histoire d’une jeune trisomique rousse qui voulait devenir mannequin

C’est une belle leçon de vie que nous donne Madeline Stuart, une trisomique âgée de 18 ans. Originaire d’Australie, la jeune-fille rousse a entrepris de montrer au monde que malgré son handicap tout était possible. Son rêve? Devenir mannequin.

Se lancer dans le mannequinat et braver les dictats de la beauté conventionnelle, voilà l’ambition peu commune de Maddie. Sa mission : « Changer le regard que porte la société sur les personnes atteintes de trisomie ».

madeline-7

 Crédit photo : madelinesmodelling / Facebook

Après une adolescence difficile, elle se lance dans cette aventure et à force de volonté, de danse, de natation et de cheerleading, transforme son corps en perdant près de 18 kilos. Comme une vraie pro, elle commence à prendre la pause devant les objectifs des appareils photos.

madeline-8 madeline-6

 Crédit photo : madelinesmodelling / Facebook

Sa maman la soutient au quotidien dans son projet qui est de montrer à tous qu’il faut savoir garder l’esprit ouvert et ne pas sous-estimer les autres à cause d’un handicap. Elle explique : « Les choses ont beaucoup changé depuis 18 ans. Je me rappelle quand je la promenais dans sa poussette et que des gens étroits d’esprit me disaient qu’une fille comme elle ne devait pas être montrée en public… ».

madeline-5

 Crédit photo : madelinesmodelling / Facebook

Aucun avenir pour la jeune-fille, c’est ce que prédisaient les docteurs … Mais la mère et la fille n’ont pas dit leur dernier mot et cherchent aujourd’hui un agent pour lancer sa carrière et porter ce message : « Les trisomiques peuvent tout faire. Donnez leur une chance et vous serez récompensés au delà de vos espérances ».

madeline-11

 Crédit photo : madelinesmodelling / Facebook

J’ai été personnellement très touchée par cette histoire qui représente pour moi une belle leçon de vie à graver dans nos têtes de rousses. Trop souvent j’ai entendu des roux ou des rousses apparenter leur couleur de cheveux à un handicap. Moi-même j’ai pu le ressentir ainsi étant plus jeune…  À travers ce beau combat, je vous invite à prendre du recul et à vous persuader que tout est possible à force de volonté. Pour les plus jeunes qui me lisent et qui en souffrent encore (j’ai pu le constater à travers les témoignages) ôtez vous cette idée de la tête et soyez plus tendres avec vous-même.

3 Comments on Madeline Stuart ou l’histoire d’une jeune trisomique rousse qui voulait devenir mannequin

  1. titania
    mai 23, 2015 at 1:42 (4 années ago)

    C’est quand même dommage que cela soit sa trisomie qui l’ai faite devenir mannequin, et non son « talent » comme les autres mannequins ^^’

    Répondre
    • admin
      mai 26, 2015 at 3:28 (4 années ago)

      Titania, je pense que tu ne retiens pas le plus important. C’est sur que sa trisomie et son envie de faire du mannequinat ont attiré l’oeil des médias car il s’agit d’une histoire insolite. Mais qui te dit qu’elle n’a pas de talent comme les autres? Et connais-tu des mannequins trisomiques à l’heure actuelle? Elle cherche à faire évoluer les mentalités et elle se donne tous les moyens, c’est très admirable!

      Répondre
  2. MaknaeRebellion
    mai 30, 2015 at 1:27 (4 années ago)

    Waw elle est franchement courageuse :D beaucoup (même des personnes « normal ») abandonne malgré la chance qu’on leurs offre et elle non !! sa couleurs est juste magnifique pour ne rien gâcher *w* j’espère que ça va marcher pour elle est que tout ira bien ^^

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *