Interview de Camille Berthollet – Gagnante de l’émission « Prodiges » sur France 2

Le 27 décembre dernier, Camille, une virtuose de la musique de 15 ans remporte le concours de musique classique « Prodiges » après une interprétation enflammée au violon de « L’Été » de Vivaldi. Une rencontre avec cette jolie rousse s’imposait !

Il y a environ une semaine, Candice, une lectrice du blog m’envoie un message pour m’informer qu’une rousse avec une « chevelure magnifique » est sortie gagnante d’un concours de musique sur France 2 et qu’« elle joue super bien du violon ». Ni une ni deux, je retrouve la vidéo sur internet et la regarde une fois, deux fois, vingt fois ! Assez peu familière avec l’univers classique, je suis pourtant captivée par sa prestation musicale et surprise devant tant de charisme et d’aisance. Quand je la contacte par téléphone pour l’interview, sa petite voix timide me rappelle alors son tout jeune âge, comme si sa performance me l’avait fait oublié l’espace d’un instant.

À quel âge as-tu commencé à jouer ?

J’ai commencé le violoncelle à 4 ans, le violon a 8 ans et le piano à 9 ans. Ce qui m’a donné envie c’était d’observer ma grande sœur Julie (17 ans) jouer.

D’où vient cette passion pour la musique ?

Mes parents écoutent de la musique classique et aiment aller voir des concerts mais ils ne sont pas musiciens. Ma mère est prof de sport et mon père ingénieur. Il joue un peu de piano et a l’oreille parfaite. Ma sœur et moi en avons hérité.

Combien d’heures t’entraînes-tu par jour ?

Je répète entre 3 à 6 heures par jour. J’ai fait le choix de prendre des cours par correspondance pour pouvoir faire autant de violon que je veux.

ledauphine.com

Camille à droite et sa soeur Julie (crédite : ledauphine.com)

Pourquoi avoir participé à l’émission « Prodiges » ?

Mes profs de musique et d’autres gens ont vu la publicité pour l’émission et m’ont dit que je devrais m’inscrire. J’ai donc envoyé une vidéo dans laquelle je jouais du violon avec ma sœur et une autre du violoncelle. Je trouvais que c’était une bonne idée de faire connaître la musique classique à tout le monde.

Et cela ne tentait pas ta soeur?

Il y avait une limite d’âge pour s’inscrire et elle avait 5 mois de trop mais j’aurais adoré ! On est un peu comme des jumelles toutes les deux, on se comprend rien qu’en se regardant et on partage tout : les voyages, la musique… Je fais autant de solo que de duo avec elle. C’est super parce qu’on se motive mutuellement et on se soutient.

Tu n’avais pas peur de passer à la télévision?

La production a tout fait pour que l’on se sente très à l’aise. En plus, on s’entendait super bien entre candidats et on est tous devenu de grands amis. Il n’y avait pas de compétition.

PRODIGESAimerais-tu que la musique classique revienne au goût du jour ?

Oui c’est pour ça que l’émission m’a beaucoup parlé ! J’ai reçu plein de messages de gens qui n’écoutent jamais de musique classique et qui ont adoré. Ils se rendent comptent que ce n’est pas forcement ennuyant. C’était vraiment l’objectif et ça a marché ! Je voulais aussi faire découvrir le classique aux enfants et encourager ceux qui en font déjà. C’est formidable qu’une émission comme celle-ci existe.

Ton talent : est-ce un don ou juste beaucoup de travail ?

C’est un mélange des deux. Du talent, il en faut au début mais ça ne suffit pas. Tout petit ça marche bien mais après si on ne travaille pas ça ne vient pas tout seul. Il faut beaucoup de persévérance et de passion pour pouvoir progresser. Mais c’est toujours fait avec plaisir. Nos parents nous ont toujours dit que si il n’y a plus de plaisir, il fallait arrêter et ils ont raison.

Qu’écoutes-tu comme musique ?

Un peu de variété français mais surtout de la musique classique.

Que vas-tu faire avec cette bourse remportée grâce à l’émission ?

J’aimerais faire des stages, prendre des cours mais aussi m’acheter un vrai violon de concert. Un luthier m’en avait prêté un pour l’émission mais le mien n’est pas très bon. Mon rêve en tant que musicienne serait d’avoir une carrière de soliste et continuer les duos avec ma sœur.

Qui est roux dans ta famille hormis ta sœur ?

Mon papa avait les cheveux roux. Je dis bien « avait » car maintenant il n’en a plus beaucoup (rires). Ma sœur est rousse mais lisse et moi bouclée. Quand nous étions plus petites elle avait aussi les cheveux bouclés et moi carrément crépus !

Crédit : amaedus-vienna.com

Crédit : amaedus-vienna.com

As-tu déjà souffert de moqueries concernant ta couleur de cheveux?

Non jamais. Mon papa par contre lui en a souffert quand il était plus jeune. En général, les gens s’arrêtent pour me dire que j’ai de la chance d’avoir des cheveux comme ça et me demandent si je me fais des teintures ou si je les boucle.

Je trouve que ta longue chevelure rousse déployée sur ton épaule te donne un petit côté magique sur scène. Tu as conscience de cet atout ?

Je ne sais pas, j’ai toujours joué comme ça. Sur scène je les mets de côté car sinon ils s’emmêlent dans les chevilles du violoncelle ! Quand je joue ce qui importe c’est la musique, je ne vais pas sur scène pour me montrer.

Comment entretiens-tu tes longs cheveux ?

Je mets un temps fou à les démêler et heureusement que ma sœur m’aide parce que parfois ça prend une heure ! J’utilise pas mal de produits sinon je m’arracherais les cheveux justement.

Et côté maquillage ?

Je mets très peu de maquillage, sauf en concert. Un petit peu de vert ou de doré sur les yeux, un peu de mascara, du fond de teint clair et de la poudre clinique. Je préfère rester naturelle.

Pour visionner d’autres vidéos de Camille et sa soeur c’est sur leur chaîne Youtube : ICI

3 Comments on Interview de Camille Berthollet – Gagnante de l’émission « Prodiges » sur France 2

  1. alex
    janvier 7, 2015 at 11:28 (5 années ago)

    voici sa page facebook

    Répondre
  2. Juliet
    mai 30, 2015 at 1:26 (4 années ago)

    Non seulement elle joue comme une déesse,mais encore elle a l’air d’un Boticelli…Un ravissement,cette jeune fille !

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *