Summer Citadine

Le vert va si bien aux rousses. Combien de fois ai-je entendu cette phrase et pourtant, pas une trace de vert dans ma garde-robe, qu’il soit bouteille, émeraude ou canard. Mais ça c’était avant ! Avant de tomber sur cette petite robe à imprimés dos-nu qui respirait l’été et n’attendait qu’une chose : sa rousse pour la porter. Lucky me !

1

Au diable les grandes tendances de cet été qui s’inscrivent à travers des petits hauts toujours plus dénudés au niveau des épaules (les miennes, pas assez étroites n’en veulent pas) ou des maxi jupes plissées qui voudraient étouffer mes gambettes en les dissimulant des premiers vrais rayons tant attendus (un euphémisme). Moi ce que je veux c’est de la couleur qui éclabousse et des sandales qui brillent autant que le soleil ! Une robe un poil trop courte sans doute, une robinette pour ainsi dire, que je porterais effrontément quitte à dévoiler un peu trop de mes taches de rousseur. Vous l’aurez compris, cet été, je porterai ce qu’il me plÉ!

Là voici donc ma petite robe verte Opullence, trouvée dans l’une de ces nombreuses boutiques rue du Commerce (Liberty en l’occurrence), à Paris, qui réunissent les plus jolies pièces de marques indépendantes. L’essayer c’était l’adopter ! J’ai tout de suite craqué pour sa forme féminine qui souligne la taille et son ouverture dans le creux du dos. Fluide et légère, elle existait dans d’autres coloris, imprimés et matières (la jean est assez canon aussi), mais c’est elle qui l’a emporté.

GET THE LOOK

5

Robe OPULLENCE -
Chapeau ZARA -
Collier FOREVER 21 -
Petit sac Saskia MINELLI -
Sandales Boutique Montpellier -

9

Visage7Pour accompagner cette tenue plutôt de ville balnéaire ou de ville tout court, j’ai choisi un chapeau de paille tout frais Zara, un collier Forever 21 doré évidemment (l’argent va plutôt aux rousses foncées tirant vers le châtain ou l’auburn), des sandales plates ornées de bijoux trouvées dans une boutique à la Grande Motte à Montpellier il y a un an et mon merveilleux sac Minelli en daim marron à franges que j’aime à la folie et qui ne me quitte plus depuis que j’ai mis la main dessus.

43VisagePour la coiffure, tant que c’est tressé l’été, je valide ! C’est vraiment l’idéal pour : a) ne pas mourir de chaleur sous ma tignasse rousse, b) empêcher mes cheveux de trop frisotter en sortant de l’eau et c) protéger ma chevelure du soleil en les imprégnant de soin protecteur. Pour info, j’utiliser l’Huile Lactée Capillaire de Nuxe aux fleurs d’Eau et de Soleil qui protège les cheveux et le cuir chevelu  à la fois des UV, du sel et du chlore. Ici, ma coiffure est tout simple à réaliser puisqu’il s’agit d’une tresse africaine dont j’ai enroulée l’extrémité en chignon.

Coiffure 2

Selon mes envies, je porte aussi cette robe avec des compensées ou des petites baskets à plateforme blanches.

Et vous, vous aimez ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *