GET THE LOOK : PARISIENNE

Pour shooter ce look Parisienne que vous retrouverez comme d’habitude sur mon compte Instagram, j’ai décidé de vous emmener au Musée Nissim de Camondo dans le 8ème arrondissement de Paris. Un lieu magique habité par une histoire de famille au destin tragique. J’espère que vous apprécierez cette belle découverte, ainsi que l’une de mes tenues préférées cette saison.

1 Bon, je dois vous faire une confidence… Je n’avais clairement pas prévu qu’il fasse un tel froid au moment de réaliser ce shooting, mais la température a drastiquement chuté récemment à Paris. Soyons clairs, le temps de rentrer dans le musée, j’étais complètement GE-LÉE! Alors aussi joli soit-il, je ne vous incite vraiment pas à reproduire ce look en dessous de 10 degrés minimum au risque d’attraper une pneumonie!ESSAI

Connaissez-vous l’histoire du Musée Nissim de Camondo ? 
Construit en 1912 par l’architecte René Sergent à la demande du comte Moïse de Camondo, faste et luxe sont les maîtres mots de cet hôtel particulier niché en bordure du parc Monceau. Amoureux des arts et collectionneur passionné, le comte a meublé et décoré sa demeure à la gloire du 18ème siècle. Cuisine, salle du personnel, toilettes, laverie, appartements particuliers sont le fruit de plusieurs dizaines d’années d’achat. Malheureusement, la famille de Moïse n’aura pas eu le temps d’en profiter… Alors que l’hôtel vient d’être achevé, la 1ère guerre mondiale éclate et son fils Nissim meurt en combat aérien en 1917 tandis que sa fille Béatrice disparaît dans un camp nazi. Accablé par le chagrin, Moïse décide de léguer cet ensemble unique tel quel à l’État Français, au Musée des Arts Décoratifs.

IMG_4955

Manteau ZARA -
Blouse MANGO -
Jupe ZARA -
Collants plumetis CALZEDONIA -
Bottines MINELLI -
Boucles d’oreilles PIMKIE -
Sac YSL -

ESSAI 2

Quant au look, je suis plutôt le genre de fille jean-baskets et j’ai souvent du mal à trouver des tenues composées de robes ou de jupes dans lesquelles je me sente vraiment à l’aise. À côté de ça, j’ai toujours eu un faible pour les chemisiers blancs munis de dentelle, de froufrous ou de noeuds lavallière style Victorien. J’ai donc vraiment craqué pour ce look classique très féminin et surtout hyper confortable. La coupe trapèze de la jupe est parfaite pour ma morphologie en V et en ajoutant du volume au niveau des hanches permet d’équilibrer ma silhouette. Les collants plumetis ajoutent une touche de fantaisie à ma tenue et les bottines plates Minelli sont le combo idéal pour compenser le côté sexy. Pour finir, de jolies boucles d’oreilles en strass dorées Pimkie un chouïa customisées puisque j’ai remplacé le fermoir original en petit diamant par un autre plus sobre doré.

IMG_5104 2 ESSAI 3unnamed 2Voilà ! J’espère que ce look vous a plu et n’hésitez pas à laisser vos commentaire que je lis toujours avec grand plaisir !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *