Élodie Norbert – Nouvelle rousse

Depuis 10 mois donc, je suis rousse de couleur.

Élodie NorbertJe précise de couleur, car comme tu as pu le remarqué avec mes différentes photos, j’ai la peau et les tâches de rousseurs d’une rousse dite « foncée » qui est apparemment très rare selon la dermato. En gros je suis un savant mélange d’un phototype mi-II mi-III (coup de soleil, bronzage très facile, tâche de rousseur, grain de beauté, yeux bleu-gris, châtain).

Avec donc cette presque année de recul, je n’ai eu que des compliments. Je suis apparemment « une très belle femme qui embellie avec l’âge » selon la maman d’une amie, mes nouveaux collègues (je viens de changer de travail) croyaient que c’était ma couleur naturelle, ils ne m’ont même pas cru quand je leur ai dit que c’était une coloration, et après visionnage de mon « ancien-moi » m’ont dit qu’ils me préféraient rousse :)

1373742_10151981083091754_1859311360_nMa plus belle revanche, fût la déclaration de mon ex (après séparation), comme quoi j’étais effectivement mieux ainsi. On s’était rencontré peu de temps avant ma couleur, et le passage à l’acte m’avait valut des scènes de ménages affreuses, môssieur n’aimant visiblement pas les roux mais juste les tâches de rousseurs… J’ai jubilé quand il m’a avoué que « ça te va quand même vachement bien morue ». Y‘a pas à dire j’ai bien fait de le quitter celui là!

Enfin voilà, je n’arrête pas de me suis fait draguer de partout parce que :  » Ah mais t’es rousse! « . Alors soit la couleur m’a transformé en bombe atomique soit le roux fait effectivement fureur!

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *