Ana Leonora – Chanteuse

Mes chèr(e)s internautes, j’ai le plaisir d’inaugurer la rubrique « Roux(sses) à suivre » en vous présentant une jolie chanteuse dont l’enthousiasme et la fraîcheur m’ont immédiatement séduite, tout comme sa musique !

Ana LeonoraPrénom : Ana Leonora

Âge : 29 ans

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis auteur/compositeur/chanteuse, choriste professionnelle (de Francis Cabrel notamment) et productrice. J’écris et compose des chansons pour moi ou d’autres artistes, je prête ma voix à des pubs radios, des musiques de films et des maquettes destinées au publishing (voix témoin sur des chansons qui seront présentées par des éditeurs à des artistes majeurs afin qu’ils choisissent celles qui figureront sur leur prochain album). Je produis aussi des artistes.

La musique, c’était une évidence ?

Je chante depuis toujours ! J’ai commencé à travailler ma voix en autodidacte dès l’âge de 7 ans. Une passion et une évidence pour moi… Je chante comme je respire. La légende familiale raconte que je réveillais à moins d’un an mes parents tous les matins, vers 5h, en faisant des babillages « chantonnant ». Mon père dans un demi coma se réveillait et disait à ma mère « Ca y est, c’est l’heure, y’a ta fille qui chante ».

Une autre petite anecdote : quand j’avais 4 ans, ma petite sœur venait de naître et je me souviens qu’un soir, tandis que je chantais dans le salon, ma mère m’a dit « Chuuut, ta sœur dort ! ». Vexée et frustrée, je me revois pincer ma sœur dans son berceau pour la réveiller afin que je puisse me remettre à chanter. Je n’en suis pas fière, mais bon, ça prouve que j’ai ça dans le sang comme on dit !

Ana Leonora - Album Allo la terreParle-nous de l’album « Allo la terre » que tu es en train de préparer.

C’est l’album de mes rêves. Je veux que ce disque, en français, sorte un peu des sentiers battus. Je dirais que c’est un mélange de The Corrs, Tracy Chapman et Massive Attaque. Un mix de pop à touche folk et irlandaise. Bizarrement, j’ai toujours été attirée par la musique irlandaise. Rien à voir avec ma couleur de cheveux ! Disons que c’est un pur hasard qui tombe bien.

Quelle a été la plus grande difficulté rencontrée ?

Trouver le bon réalisateur pour « accoucher » le son que j’avais précisément en tête. L’histoire d’un film peut prendre des directions artistiques diamétralement opposées selon qu’elle soit traitée par Tim Burton ou Georges Lucas. Là c’est pareil ! D’autant qu’une bonne réalisation coûte chère. C’est un projet de vie. Il faut trouver le bon angle pour à la fois refléter qui je suis vraiment et avoir une chance de trouver grâce auprès des radios. Les critères commerciaux aujourd’hui sont devenus très difficiles et la musique est une vraie mafia. Mais ça, c’est un autre débat…

Quel est ton rêve aujourd’hui ?

Finaliser mon album en cours dont les titres « Aime moi quand même » (voir clip) et « Say hello » (à venir et coup de cœur d’Alerte Rousse) font partis. Je rêve de décrocher un contrat avec un bon label ou une major pour avoir un soutien médiatique, logistique, financier.

D’où vient ta rousseur ?

Je suis andalouse par mon père et belge par ma mère. Mon père a les cheveux bien noirs et ma mère est toute blonde (une vraie, pas une décolorée !)… et moi et bien je suis à mi-chemin. Ma sœur n’est pas rousse et d’ailleurs on ne se ressemble pas du tout.

Es-tu fière d’être rousse ?

Je vis bien le fait d’être rousse mais quand j’étais plus jeune, je n’avais pas vraiment la côte ! J’avais plutôt à faire aux clichés débiles du genre « les roux ça puent »… J’ai toujours affichée fièrement ma rousseur et je déplore un peu que ça devienne le truc à la mode. Aujourd’hui les fausses rousses fleurissent un peu partout et c’est devenu plus facile de s’afficher avec une tignasse de renard… Je suis fière d’être « originale ».

Ana Leonora portraitQuel est le plus beau compliment que l’on t’ait fait?

Et bien j’avoue avoir de très beaux cheveux, une belle masse épaisse et fournie qui me vaut souvent des compliments. Perso, je ressens mes cheveux comme étant ce que j’ai de plus beau physiquement. J’ai aussi eu des commentaires sur mon teint diaphane qui plait à certains.

Les pires remarques entendues?

« Tu devrais faire un peu d’UV, t’es toute blanche, t’as l’air malade et pas sympa »

« Tu devrais prendre du fer, t’as l’air anémique »

Penses-tu que cela puisse t’aider à te démarquer dans l’industrie du disque ?

Et bien Mylène Farmer a joué la carte de la rousseur bien avant moi mais comme je le disais, avant ce n’était pas à la mode. Maintenant, pas mal d’artistes se lancent dans cette atypie parce que visuellement c’est très joli et que ça a bien moins mauvaise presse que par le passé. Mes fans on tendance à m’appeler « La Roukett’ «. Un de mes fans m’a même conseillé d’appeler mon album « Lance Roukett’ »… ça m’a fait rire. Il est loin de le temps où nous étions brûlées pour être des sorcières !

Suivez l’actualité d’Ana Leonora sur sa page Facebook officielle : ici

 

 

 

 

5 Comments on Ana Leonora – Chanteuse

  1. Anonyme
    septembre 18, 2014 at 5:38 (6 années ago)

    Super article,artiste Jolie quand elle n’a pas la lumière sur elle,on dirait un zombie !
    La chanson est bof à part «Aime moi quand même» et «Dis le moi quand même» elle dit quoi ?

    Répondre
  2. Zip
    septembre 23, 2014 at 11:43 (6 années ago)

    Moi j’aime beaucoup. La chanson est super efficace et très agréable à écouter. Beau clip aussi. Belle voix.

    Répondre
  3. Séverine
    septembre 23, 2014 at 1:52 (6 années ago)

    Je suis absolument FANE ! Je me passe le morceau en boucle depuis 3 jours :)
    J’ai aussi trouvé des tas d’autres morceaux d’elle sur le net et y’a de très belles choses dans un univers plus acoustique et moins « formaté radio ».
    Un belle découverte en tous cas ! Merci Alerte Rousse !

    Répondre
  4. Lafée
    septembre 23, 2014 at 7:01 (6 années ago)

    Une bien belle artiste qui ira loin … un album rempli de pépites … même mes deux ados adorent ….

    Répondre
  5. admin
    septembre 23, 2014 at 7:07 (6 années ago)

    Aaaaaaaah je suis contente de voir qu’Ana Leonora vous plait!
    En même temps, je n’en doutais pas vraiment ;)

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *